Consentir à mourir : Médecin-patients, instants de vérité en fin de vie

Résumé

«En écrivant ces chroniques, je souhaite être votre porte-parole, vous mes malades qui m’avez tant appris de la vie par votre mort. Je ne veux rien oublier de vos visages tour à tour douloureux, confiants, préoccupés, espiègles parfois. Je ne veux rien oublier de vos angoisses, de vos larmes, de vos confidences, de vos attachements, de vos rêves, de vos projets, de vos arrachements, de votre lucidité, de votre dignitéLa dignité est le respect, la considération ou les égards que mérite quelqu’un ou quelque... More, de vos sursauts d’espoir contre toute espérance.

Je ne veux oublier aucun de ces moments, qu’ils aient été bons ou difficiles, ces moments intenses, d’une gravité extrême et qui me faisaient apprécier la vie plus légère qui régnait en dehors de l’hôpital… La maladie incurable et la fin de vie constituent un sujet malheureusement tabou. Ce livre voudrait inviter le lecteur à dépasser ses peurs, à pousser la porte du service pour partager mon quotidien et découvrir que malgré la dégradation de son état et sa dépendance, tout être humain malade est vivant et digne d’être aimé jusqu’à son dernier souffle.

Et que la mort peut parfois être apprivoisée, acceptée et même, vécue dans l’apaisement.»

Auteur (e) (s) (es)

Alix de BONNIÈRES

A propos de (s) auteur (e) (s) (es)

Alix de Bonnières est médecin, titulaire d’un Master d’Ethique spécialisé dans la maladie chronique, la fin de vie et les soins palliatifsLeurs objectifs sont de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de.... Elle exerce aujourd’hui dans une unité de soins palliatifsLeurs objectifs sont de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de... de la région parisienne.

Date de parution

15/04/2015