Le Mourant

Résumé

La mort met en échec la pensée car elle est coupure, béance insaisissable. Elle met aussi en échec le pouvoir du sujet puisqu’elle se caractérise par la perte de maîtrise. Mais voici qu’aujourd’hui l’attention se focalise moins sur l’énigme de la mort que sur les conditions du mourir. L’on assiste alors à la promotion du  » mourant « . Cette nouvelle catégorie magnifie autant qu’elle exile celui qui meurt. Elle le somme de se conformer à un idéal de maîtrise en adéquation avec l’idée illusoire d’un individu transparent à lui-même. Celui-ci doit définir solitairement la dignitéLa dignité est le respect, la considération ou les égards que mérite quelqu’un ou quelque... More et la valeur de sa vie ainsi réduites à n’être qu’une convenance personnelle. En croisant ici une approche psychanalytique, sociologique et philosophique, ce livre veut nous éclairer sur ce que la mort et le mourir veulent dire aujourd’hui.

Auteur (e) (s) (es)

Patrick BAUDRY

A propos de (s) auteur (e) (s) (es)

Robert William Higgins est psychanalyste, enseignant en soins palliatifsLeurs objectifs sont de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de... et animateur de groupes d’analyse des pratiques professionnels en milieu hospitalier et avec des équipes d’éducateurs. Jacques Ricot, agrégé de philosophie, professeur en classes préparatoires au lycée Clémenceau de Nantes, est chargé de cours de bioéthique à l’Université de Nantes. Patrick Baudry est professeur de sociologie à l’Université Michel-de-Montaigne, Bordeaux III.

Date de parution

18/04/2006