Une vie par défaut

Résumé

« Dans le silence de la chambre funéraire, Federico sentit son téléphone vibrer au fond de sa poche, mais il ne répondit pas de peur de déranger sa mère dans son dernier sommeil. Il sortit du salon des adieux. L’appel émanait d’Alice, elle lui avait laissé un message vocal. Le bruit des voitures qui passaient sur la route en contrebas l’empêcha d’en comprendre la teneur. En voulant le réécouter, il fit une mauvaise manipulation ; la voix synthétique du répondeur lui indiqua : “Vous avez quatre messages archivés.” Il les écouta l’un après l’autre quand, soudain, il entendit la voix de sa mère : “Pronto ? Ciao Federico, só mé tò mama ! Incö le ol tó complean, e come töcc i agn, so mia perche ta rispondet mai al telefono. Ülie fat i aügüri ! Méla basi !” Le message datait du 31 janvier. »

Auteur (e) (s) (es)

Jacques Fabrizi

A propos de (s) auteur (e) (s) (es)

Jacques Fabrizi est né en 1953 dans une cité ouvrière de l’est de la France où il exerce la médecine générale. Sa famille d’origine italienne y émigra en 1927. Il est l’auteur de deux essais sur l’accompagnement médical : Déjà-presque-mort mais encore-si-terriblement-vivant, illustré de dessins de Jean Rustin (L’Harmattan, 2012), Un chemin de croix. Psycho-oncologie et médecine générale (Cent Mille Milliards, 2020).
Une vie par défaut est son premier roman.

Date de parution

Éditions Cent Mille Milliards – Mars 2021

Critiques et articles sur et autour de Une vie par défaut